A quoi ressemblerait la poupée Barbie en chair et en os ?

l-infographie-representant-les-mensurations-surrealistes-de-barbie-humaine_122712_w250

Au premier abord, Barbie a des mensurations de rêves : une poitrine opulente, une taille fine et de longues jambes. Or, à l’échelle humaine, ses mensurations ne sont pas applicables aux femmes de chair et d’os. Pourtant, les fillettes du monde entier rêvent de ressembler à leur poupée, soit à 29 centimètres d’effigie anorexique en plastique.

Les spécialistes des troubles alimentaires du site américain rehabs.co ont mené une étude au cours de laquelle les mensurations de Barbie ont été comparées à celles d’une américaine moyenne à partir d’une infographie. Leurs données proviennent d’une précédente enquête de 1996 intitulée « Ken et Barbie en Grandeur Nature », relaie le Huffington Post. Les visiteurs du site ont alors découvert à quoi ressemblerait Barbie si elle était une vraie femme.

Les résultats de l’infographie viennent conforter ce que l’on savait déjà : la plastique de Barbie est parfaitement anormale. De telles mensurations ne garderaient pas Barbie « Grandeur Nature » en bonne santé dans la mesure où elles seraient celles de la plus maigre des anorexiques.

Une fois humaine, Barbie serait forcée de se tenir à quatre pattes

Si la poupée de Mattel représente une vision idéalisée de la femme, Barbie serait bien mal en point dans la réalité. En effet, son cou ne pourrait physiquement pas soutenir sa tête puisqu’il serait deux fois plus long et surtout 15 cm plus fin que celui d’une femme normale. Ses jambes sont également trop longues. Elles seraient 50 % plus longues que ses bras contre 20% chez une femme normale; elles seraient aussi plus fines avec seulement 40 cm de circonférence. Quant à ses chevilles, elles seraient aussi épaisses que celles d’un enfant de trois ans. Conséquence, Barbie serait incapable de marcher, sauf à quatre pattes. Encore faudrait-il qu’elle puisse supporter son propre poids avec ses poignets de 7,6 cm. Un idéal s’effondre donc.

Article précédent Article suivant