Bali: des panneaux « Sexe interdit » bientôt à l’entrée des temples ?

1156123-425189-jpg_1028221_434x276

Des panneaux « Sexe interdit » pourraient bientôt rejoindre les traditionnels « Interdiction de fumer » et de « manger » à l’entrée des temples de l’île indonésienne de Bali, après le scandale provoqué par des touristes pris à faire l’amour dans un lieu saint.

Le couple d’Estoniens a été découvert en plein acte dans le temple hindouïste de Saraseda (centre) par des responsables venus vérifier l’état d’avancée de travaux de réparation.

Alertée, la police a brièvement interrogé les touristes avant de les relâcher.

« Ils nous ont dit qu’ils ne savaient vraiment pas que c’était interdit de faire l’amour dans les temples à Bali », a expliqué vendredi à l’AFP Hadi Purnomo, le responsable de la police locale.

« On les a donc laissés partir et on a confié le dossier aux responsables du village qui ont décidé de leur faire payer une amende de 20 millions de roupies » (1.600 euros environ), a-t-il ajouté.

L’argent permettra de financer une cérémonie visant à « purifier » le temple, ont précisé des responsables locaux, ajoutant qu’ils envisageaient dorénavant d’afficher des panneaux « Sexe interdit » à l’entrée des lieux de culte.

Article précédent Article suivant