A 31 Ans, Il vit comme un bébé

adulte_bebe

 

Un Américain de 31 ans fait tout comme un bébé. Couches, biberons et berceau sont le quotidien de cet homme depuis plus de 18 ans.

C’est dans l’émission « My Crazy Obsession » diffusée sur la chaîne TLC que Stanley Thornton a témoigné. Le californien y dévoile son quotidien pas comme les autres. L’homme s’habille en grenouillère et porte des couches. Sa colocataire lui donne également le biberon avant de le laisser jouer dans son parc. La nuit tombée, l’homme-bébé va se coucher dans son berceau géant.

Tout a commencé lorsque Stanley Thornton avait 13 ans. Cet enfant traumatisé par les nombreuses maltraitances a commencé à faire pipi au lit. C’est là qu’il s’est mis porter des couches et qu’il a réalisé qu’il aimait ça.  À l’âge de 20 ans, il portait des couches jour et nuit.

Pour sa colocataire, Sandra Diaz, cette étrange façon de vivre n’est en rien un problème. La vieille dame s’occupe de Stanley comme une mère de son bébé. Interrogé, Stanley affirme trouver en cette vie de bébé la sécurité et l’amour dont il a besoin. « Je veux être traité comme un bébé afin d’obtenir l’amour et l’affection et la sécurité », dit-il.

Stanley Thornton a pourtant connu une vie plus ou moins normale jusqu’à ce que ce gardien de sécurité qui travaillait le jour et jouait au bébé la nuit ne soit victime d’un accident. Depuis le trentenaire ne travaille plus et peut donc garder son costume de bébé toute la journée.

Les femmes sont plus obsédées que les hommes

Femmes-plus-obsedes-que-les-hommes

 

Tordons le coup une bonne fois pour toutes à un horrible cliché concernant la sexualité masculine. Non, les hommes ne sont pas obsédés. Ils ne le sont pas tous, du moins. Et même que, parfois, les femmes le sont plus qu’eux.

Les hommes sont pleins de paradoxes. Mettez-les en face d’une femme discrète sur les détails de sa vie sexuelle et ils seront les premiers à s’en plaindre. Mettez-les en face d’une femme qui ne parle que de ça toute la journée et ils en seront les premiers gênés. S’ils aiment généralement les femmes suffisamment à l’aise avec leur sexualité pour en discuter, ils perdent étrangement leurs moyens lorsque le sexe opposé semble plus porté sur la chose qu’eux-mêmes.

Peut-être les hommes sont-ils de grands romantiques qui espèrent que les femmes soient de petites fleurs délicates qu’ils devront cueillir puis pervertir. Dans ce cas, on peut comprendre leur gêne face à une personne qui leur parle anulingus et éjaculation faciale à longueur de journée. De même qu’ils préfèreront voir leur collègue gentiment dodeliner du fessier plutôt qu’elle leur agripper le paquet à la moindre occasion. Oui, les hommes sont de grands sensibles qu’il ne faut pas brusquer. Il se peut également que la gent masculine ait peur de ne pas assurer face à un représentant du beau sexe qui semble très à cheval sur les arts coïtaux. A force d’entendre parler des trois heures de sexe et deux orgasmes quotidiens dont madame a besoin, monsieur finit par avoir la pression.Des grands sensibles, disions-nous.

Reste la théorie de l’homme qui ne sait pas trop s’y prendre. On a tous connu un jour ou l’autre la désagréable sensation d’être un nul en tentant de réaliser quelque chose face à un expert. Faire une tarte à un pâtissier, des travaux chez un ouvrier, chanter avec un chanteur, etc. C’est à peu près ce que doit ressentir un homme qui aura eu peu de conquêtes et d’expériences face à une femme qui semble avoir déjà tout vu, tout expérimenté et pour qui « la baise » semble être plus vitale que l’oxygène. Alors franchement mesdames, soyez sympas et arrêtez de nous choquer en parlant de cul toute la journée. Au risque d’insister, nous vous rappelons que les hommes sont… de grands sensibles !

WTF : les cadavres ne se décomposent plus

cadavres

 

Selon les scientifiques et de nombreux employés des pompes funèbres, il existe un problème de taille : les corps ne se décomposent plus. Résultat : les cimetières sont engorgés !

Et le plus inquiétant dans tout cela, c’est la cause ! En effet, la non décomposition des corps viendrait des conservateurs et autres produits que nous ingérons tout au long de notre vie ou encore des pesticides qui élimineraient trop massivement les bactéries nécessaires à la décomposition des corps. Oui vous manger des piles !

L’Allemagne envisage donc l’injection de produits qui accélèrent la décomposition ou bien encore l’utilisation de matériaux qui accélèrent le processus comme le pin à la place du sapin des cercueils.

« les corps mis en terre il y a trente ans ont l’air d’avoir été inhumés la semaine dernière » raconte un entrepreneur des pompes funèbres.

Plus une femme est intelligente, et moins elle est susceptible de devenir mère

Femmes-serieuses

 

Il existe une relation inverse entre l’intelligence des femmes et leur fécondité, a établi une étude de la London School of Economics, rapportée par The Guardian.

Dans son livre, The Intelligence Paradox: Why the Intelligent Choice Isn’t Always the Smart One, le psychologue évolutionnaire Satoshi Kanazawa a démontré que pour chaque tranche de 15 points de QI additionnelle, la probabilité qu’une femme ait des enfants chute de 25%. Plus les femmes sont intelligentes, et moins il est probable qu’elles deviennent mères un jour, affirme-t-il. Kanazawa a étudié les données d’une étude britannique, la United Kingdom’s National Child Development Study, et après avoir contrôlé le rôle de facteurs tels que les facteurs économiques ou l’éducation, il est parvenu à la même conclusion.

Cette étude montre que le nombre de femmes sans enfants a presque doublé en Grande-Bretagne depuis 1990, et qu’une femme sur 5 âgée de 45 ans n’a pas d’enfants. Cette proportion grimpe même à 43% pour les femmes nées entre 1965 et 1978 titulaires d’un diplôme d’études supérieures.

Cela a des conséquences importantes pour la société, affirme Kanazawa dans son ouvrage. Il y explique que les gènes déterminent 80% de la variance de l’intelligence adulte. En moyenne, les parents les plus intelligents ont aussi des enfants plus intelligents. Les gènes qui ont une influence sur l’intelligence sont portés sur le chromosome X. Ceci signifie que les hommes héritent leur intelligence de leur mère, alors que les femmes l’héritent de leurs deux parents.

Les pères héritant leur intelligence de leur seule mère (la grand-mère paternelle), ce sont donc les femmes qui influencent le plus fortement l’intelligence des générations futures par l’intermédiaire de leurs fils et de leur petites filles paternelles. Cela implique qu’une société où des femmes intelligentes font moins d’enfants évolue potentiellement vers plus de stupidité.

Une autre étude menée par le professeur de sciences sociales, le Dr. Nattavudh Powdthavee, de l’Université de York, montre que la notion selon laquelle les enfants apportent le bonheur est illusoire et que c’est la raison pour laquelle tant de femmes intelligentes choisissent de ne pas avoir d’enfants : « Les parents consacrent une grande partie de leur temps aux tâches centrales liés aux soins des enfants : gérer les problèmes de l’école, cuisiner, faire les lessives. Ce sont ces expériences négatives, quoique petites, qui sont le plus susceptibles de conditionner les niveaux de bonheur et de satisfaction de la vie au quotidien », écrit-il.

Un homme déçu par une prostituée appelle la police !

pute

 

D’habitude lorsque vous êtes déçu par une prestation de service vous vous tournez vers le service client. Mais lorsqu’il s’agit d’une prostituée ? Cet habitant de  West Midlands, en Angleterre, très déçu par le physique de la jeune femme qu’il avait commandé a cru bon de demander à la police d’intervenir.

Selon lui elle ne correspondait absolument pas à le description de la jeune femme qu’il avait commandé.

La police a jugé bon de lui rappeler que ce qu’il faisait n’était pas très légale…

Le site expressandstar.com a réussi à intercepter l’enregistrement de l’homme évoquant son souci à la police. Discussion qu’il conclura par « dans le fond elle est laide »…

Mais où va le monde…

Elle veut épouser son beau-fils mais la loi le lui interdit !

mariage-beau-fils

 

Elisabeth Lorentz 47 ans et Eric Holder 44 ans n’auraient pas le droit de se dire oui. Pourquoi ? Ils sont belle-mère et beau fils !

Mariage pour tous ? Non pas vraiment !

Car l’article 161 du Code Civil est très clair à ce sujet : En ligne directe, le mariage est prohibé entre tous les ascendants et descendants légitimes ou naturels et les alliés dans la même ligne.

Seule issue possible pour ce couple d’obtenir l’autorisation de leur union : saisir la Cour européenne des droits de l’homme. L’État pourrait toutefois autoriser le mariage si l’ex époux d’Elisabeth venait à décéder… Réjouissant n’est ce pas ?