Trafic de poux en Bulgarie

trafic-de-poux-quelle-imagination-ces-gamins

En l’an 2000, les écoles de Sofia en Bulgarie ont été touchées par une recrudescence de poux. Des mesures draconiennes ont donc été prises pour stopper cette invasion.
Les enfants qui étaient contaminés par des poux devaient rester chez eux pendant au moins 3 jours avec bien sûr l’interdiction de venir à l’école.

Ce dispositif aurait dû donner d’excellents résultats mais de manière incompréhensible, les poux continuaient à sévir et de nouveaux enfants en étaient victimes chaque jour.

C’est un fonctionnaire du ministère de l’Education bulgare qui a trouvé la solution à cette énigme. Les faits ont été rapportés dans différents journaux.

Les gamins contaminés par les parasites retiraient avec soin les poux de leur chevelure pour les mettre dans des boites d’allumettes.
Les élèves en difficulté ou trop paresseux achetaient les poux et pouvaient ainsi rester chez eux au moment des examens. Car c’est bien sûr lors de l’organisation d’examens que l’absentéisme battait des records.

Comme on dit, il n’y a pas de petits profits.

Posséder la plus grosse poitrine du monde peut être dangereux

lolo-ferrari

Jusqu’en l’an 2000, Lolo Ferrari était la femme qui possédait la plus grosse poitrine du monde. Cette poitrine n’était bien sûr absolument pas naturelle mais le résultat de nombreuses opérations.

Star du pornographique, Lolo Ferrari avait, juste avant son décès en 2000, un tour de poitrine de 180 cm. Chaque sein pesait 2,8 kg

maxi-mounds

Maxi Mounds a-t-elle voulu battre ce record douteux ? Cette actrice pornographique américaine a en effet suivi le même chemin et a « réussi » après de multiples opérations à exhiber une poitrine de 153,67 cm.

Il est préférable de ne pas s’approcher de trop près d’une femme pourvue de deux appendices siliconés d’une telle envergure.

En 2002, à Las Vegas, Maxi Mounds ainsi que d’autres stars du X participaient à un show. Un spectateur, un peu trop curieux, a voulu observer de plus près cette monstrueuse poitrine.
Emportée dans son élan, l’actrice, en virevoltant, a balancé ses seins dans le nez du Monsieur qui en a été quitte pour un séjour à l’hôpital.

K.O au premier round avec un nez cassé. Il est vrai que chaque sein pèse la bagatelle de 9 kg

Cette anecdote peut faire sourire mais le scandale actuel des prothèses mammaires nous oblige à nous demander si la pression qui pèse sur les femmes ne provoque pas de sérieuses névroses. Au nom d’une mode qui impose « maigreur » mais « forte poitrine », de nombreuses femmes suivent des régimes dangereux pour finalement se retrouver obligées de se faire implanter de la silicone qui est tout aussi dangereuse.

Un crocodile arrêté et mis en prison en Australie

crocodile-australie

L’histoire se déroule dans les Territoires du Nord, en Australie en octobre 2009. La police de Gunbalanya a été alertée par des résidents inquiets de voir un crocodile traîné dans les rues.

Le crocodile femelle de 2 m de long se baladait tranquillement, l’air de rien selon les témoins, près d’une clôture.

Les policiers ont dû opérer une arrestation musclée en ligotant fermement le suspect, accusé de vagabondage.

Le crocodile a été emmené au poste de police et enfermé dans une cellule. Mais, je rassure les défenseurs des animaux, notre prisonnière insolite a été très bien traitée.

Boire trop de coca-cola est mortel

Coca-Cola Post Strong Earnings

Natasha Harris, une Néo-Zélandaise âgée de 30 ans, est décédée d’une crise cardiaque en février 2010. Une enquête a été menée afin de déterminer les causes exactes de cette mort prématurée. Il s’avère que cette jeune femme souffrait d’une addiction au coca-cola.
D’après son partenaire, elle en buvait entre 8 et 10 litres par jour !

Le médecin légiste a confirmé que Natasha Harris souffrait d’hypokaliémie qui est définie par une concentration plasmatique de potassium inférieure à 3,5 millimoles par litre. Il s’agit donc d’un désordre hydro-électrolytique pouvant menacer le pronostic vital par la survenue de troubles du rythme cardiaque.

La caféine, absorbée en grande quantité, ainsi qu’une alimentation pauvre et déséquilibrée ont provoqué cette chute de potassium.

La jeune femme fumait, en outre, environ 30 cigarettes par jour. Cette jeune femme n’était pas suivie médicalement et ne prenait aucun médicament.

La Société coca-cola a publié en avril 2012 un commentaire sur son site suite à cette tragique affaire. Elle souligne le fait que comme l’a rappelé plusieurs nutritionnistes au cours de l’enquête, tout abus d’un liquide ou d’un aliment quel qu’il soit peut être nocif. Une alimentation doit être équilibrée et variée.

Un shampoing lui coûte ses cheveux à vie

cheveu

David Wales se lavait comme à son habitude dans son appartement d’Augusta, dans l’état du Maine, avant d’aller travailler. Il s’était procuré une bouteille de shampoing la veille au marché 7/11 situé à quelques rues de son domicile, dont la marque est la même qu’il utilise depuis des années. Dès qu’il eût terminé de se mouiller les cheveux, Wales versa le liquide avec l’intention de nettoyer ses cheveux. Peu de temps après, il savait que quelque chose clochait.

En frottant son cuir chevelu, Wales sentait une drôle de sensation, semblable à une brûlure. « Mon crâne s’est mis à piquer, c’était insoutenable. Après, j’ai poussé un hurlement, j’étais en panique. » Entre ses doigts et partout dans le bain, les cheveux noirs du professeur tombaient au rythme de ses frottements. Le shampoing s’est attaqué à cette pilosité pour en détruire les racines presque instantanément. « Je ne comprenais pas ce qui m’arrivait. Je savais que je n’avais pas le cancer, et mes doutes se sont tout de suite dirigés vers la bouteille de shampoing. Je l’ai porté à mon nez : une odeur de soufre en émanait, donc je l’ai tout de suite jeté à la poubelle. »

En proie à une frayeur sans précédent, David s’est présenté à l’urgence, le crâne rougit par son shampoing acide. La plupart de ses cheveux étaient tombés après sa séance dans la douche. Kath Morgan, infirmière au Maine General Medical Center, s’est dit estomaquée par la condition de la victime : « Je n’avais jamais vu ça. Il avait perdu une grosse partie de ses cheveux, et sa tête était couverte de zébrures rougeâtres, comme si on l’avait brûlé. » Après une longue attente, le médecin Gary Hole en est venu à un verdict choquant : les cheveux de David Wales ne repousseraient jamais. En effet, la substance qui se trouvait dans la bouteille de shampoing était si acide qu’elle a causé une alopécie accélérée : une maladie des cheveux qui ne s’enclenche jamais de la sorte en théorie.

«Quand j’ai su que mes cheveux ne repousseraient jamais d’eux-mêmes, j’ai pensé rêver. Je n’y croyais tout simplement pas. Comment est-ce possible? » Un échantillon du shampoing a été envoyé aux laboratoires de la police locale, où il sera examiné dans les prochaines semaines. En attendant, la victime a déjà trouvé un avocat pour défendre sa cause. « Mon client a été la proie d’un produit dont les conséquences dureront à vie. Nous visons une compensation d’égale mesure, et une explication claire de la compagnie», a indiqué Frederik Nofdö dans un communiqué obtenu par la presse du Maine.

Il pêche le plus gros poisson du monde grâce à sa femme

ce-bar-raye-est-le-plus-gros-jamais-peche-en-eau-douce_118641_w460

En Alabama, un homme de 65 ans a pêché le plus gros poisson du monde. Le bar rayé mesure plus d’un mètre et pèse plus de 30 kilos. En attendant que son record soit reconnu, James R. Bramlett expose sa plus belle prise.

Le 28 février en Alabama, James R. Bramlett, un homme de 65 ans, est tombé sur sa plus belle prise lors d’une séance de pêche. Ce poisson est un véritable monstre de la nature. Son poids ainsi que ses dimensions hors normes font de lui le plus gros bar rayé jamais pêché en eau douce. Ce poisson de plus de 30 kilos est même en passe de battre le record du monde actuel.

C’est sur la rivière de Black Warrior que James R. Bramlett a affronté ce gigantesque poisson. Le précédent record de l’État de l’Alabama avait été établit en 1959 avec un poisson de 55 livres soit près de 25 kilos. Seulement, la prise de James R. Bramlett est venu pulvériser ce record. D’ailleurs, avec le poids actuel du poisson, il pourrait également battre le record du monde qui est actuellement de 67,8 pounds soit 30,75 kilos, pêché en 1992, en Californie. Seulement, pour cela, il faut encore attendre l’aval de l’International Game Fish Association chargé de valider ce record du monde.

D’après le biologiste, Heath Haley, ce poisson est tout simplement une anomalie de la nature, rapporte le site GrindTv. En effet, il est assez rare de tomber sur un poisson de cette taille. Mais ce pêcheur est tout de même particulièrement chanceux car son équipement aurait pu céder sous la force de ce monstre marin. Il a réussi à sortir de l’eau de poisson de 31,75 kg.

James R. Bramlett explique au site Alabama.com son étonnant combat contre ce bar. Pendant près de 20 minutes, il s’est débattu avec cet énorme poisson. C’est finalement le pêcheur de 65 ans qui a remporté ce duel de taille. Sa prise mesurait près d’1,56 mètre et 96 cm de circonférence environ. Cependant, c’est surtout à sa femme que James R. Bramlett doit cette prise magnifique. En effet, c’est elle qui l’avait poussé à se rendre à la pêche. C’est donc tout naturellement qu’elle fut la première personne.