Un couple d’Australiens se marie chez IKEA

chad-martin-et-lynne-klanbida-se-sont-maries-a-ikea-leur-magasin-prefere_116710_w250

Un couple d’Australiens s’est dit oui jeudi 14 février dans un magasin de l’enseigne suédoise IKEA. Au milieu des meubles en kit, ils se sont unis lors d’une cérémonie pour le moins originale. 

C’est entre un canapé KIVIK et une table BJURSTA que Chad Martin et Lynne Klanbida se sont unis pour la vie le jour de la Saint-Valentin. Gagnant d’un concours à l’automne dernier, le couple australien a célébré jeudi 14 février 2013 son mariage dans les allées du magasin IKEA de Sydney.

Une cérémonie romantique entre deux étagères BILLY

Sortie familiale du dimanche, IKEA est réputé pour être le temple de la crise conjugale. Combien de couples se sont déchirés autour de la couleur d’un plaid ? Combien se sont étripés sur le choix d’une table basse et sont repartis chacun de leur côté, caddies séparés ? Pourtant, lors du concours organisé par la grande chaîne suédoise, Chad et Lynne ont du affronter 500 autres personnes pour célébrer leur union dans cet endroit qui leur est cher.

« Nous voulions nous marier là pour une raison très simple: nous adorons IKEA. Nous voulions nous unir dans un endroit que nous aimions tous les deux et montrer aux gens que la romance peut exister n’importe où, même dans les allées d’IKEA. Nos visites chez IKEA au cours des années nous ont vraiment rapprochés » a déclaré le couple énamouré à News.com.au.

Une déco et un menu 100% suédois

Les amoureux et leurs 80 invités ont pu profiter d’une décoration 100% d’IKEA. Des éclairages, aux tables en passant par les dessous de plat, la salle de cérémonie ressemblait à une vraie pièce témoin. L’enseigne s’est incrustée jusque dans les assiettes, proposant aux convives ses fameuses boulettes de viande et son saumon suédois. Heureusement pour elle, la mariée n’a pas eu à enfiler une robe jaune et bleue.

Si cette cérémonie aura permis à Chad et Lynne de sceller leur amour d’une manière originale et unique, elle leur aura aussi fait économiser une grosse somme d’argent car en Australie, le prix moyen d’un mariage s’élève à 35 000 dollars (26 000 euros). Suivant sa politique discount et après avoir meubler les ménages du monde entier pendant 30 ans, IKEA leur offre désormais la possibilité de s’unir à moindre prix. « Nous avons pu montrer que vous n’avez pas à dépenser une fortune pour votre journée de mariage. Vous pouvez tout à fait faire un mariage élégant et beau avec la gamme de produits abordables de chez Ikea » s’est enthousiasmée la porte-parole de l’enseigne.

D’après les photos postées sur Facebook, le mariage semblait réussi et les deux amoureux aussi radieux qu’une lampe KNUBBIG.

Découvrez l’histoire étonnante d’une photo de famille présente sur la Lune depuis 1972

voici-la-photo-de-famille-laissee-sur-la-lune-par-charles-duke-lors-de-la-mission-apollo-16_116559_w250

En 1972, Charles Duke faisait partie de la mission Apollo 16 qui s’est posée sur la Lune. Dixième homme à avoir marché sur le sol lunaire, Charles Duke a laissé un souvenir de son passage : la photo de sa famille. Restée secrète depuis plus de 40 ans, cette image a été révélée par la NASA.

Si les voyages dans l’espace ouvert au public sont promis par certaines agences et entreprises dans un futur plus ou moins proche, sachez qu’une famille réside déjà sur la Lune depuis maintenant un peu plus de quarante ans. Il s’agit de la famille de Charles Duke, le célèbre astronaute américain. Ainsi, sa femme, ses deux enfants et lui-même touchent le sol lunaire depuis 1972.

Bien entendu, ils n’y sont pas présents physiquement. En réalité, seul Charles Duke a touché le sol de la Lune. En effet, l’astronaute faisait partie de la mission Apollo 16 qui s’est donc posée sur la Lune en 1972. Lorsqu’il a été le dixième homme à poser un pied sur le satellite terrestre, il a décidé de laisser quelques souvenirs de ce passage au cas où il y aurait d’autres visiteurs. Ainsi, la NASA a pu photographier cette image de la famille de Charles Duke sur laquelle on peut voir sa femme Dottie et ses deux garçons Tom et Charles. Finement protégé par un film plastique, la photographie est aujourd’hui intacte. On peut même y lire un message au dos, écrit par Charles Duke lui-même : « Voici la famille de l’astronaute Charles Duke de la planète Terre. Arrivé sur la Lune en Avril 1972« .

« Ce qui était important pour Charles, c’était sa famille »

Charles Duke avait pris le soin de déposer cette photographie familiale aux côtés d’une de ses empreintes de pas. Avant de partir de la Lune, Charles Duke avait également immortalisé cette image de la photographie familiale aux côtés de son empreinte. Cependant, cette scène était restée secrète depuis 1972. En effet, personne ne savait alors que Charles Duke avait laissé une photographie sur la Lune. Elle a donc été dévoilée dernièrement par la NASA parce qu’un grand travail d’archives des missions Apollo a commencé aux Etats-Unis, le « Project Apollo Image Archive ». « Un tas d’astronautes laissent des effets personnels dans l’espace. Ce souvenir de Charles Dukes est un vrai moment d’humanité car ce qui était important pour lui, c’était sa famille » a déclaré Robert Jacobs, membre de la NASA, relayé par The Sun.

Aujourd’hui âgé de 77 ans, Charles Duke en avait donc 36 lors de cette mission, ce qui faisait de lui le plus jeune homme à avoir marché sur la Lune. Durant sa carrière d’astronaute, il a passé plus de onze jours dans l’espace. A noter que lorsque Neil Armstrong a été le premier homme à marcher sur la Lune en 1969, Charles Duke était le communiquant de la capsule sur Terre.

Il transforme ses objets du quotidien en sculptures de bois

ce-sac-a-main-est-100-fabrique-avec-du-bois_116533_w250

Sculpteur de formation, cet artiste italien a eu un beau jour l’idée de transformer tous les objets qui l’entouraient en sculptures réalistes fabriquées 100% avec du bois. De quoi remplacer tout le mobilier de ce Vénitien doué de ses deux mains par un second bien plus écologique!

Lorsque l’on tend un morceau de bois à l’artiste Livio De Marchi, celui-ci ne met pas longtemps à le transformer de manière spectaculaire. Car comme nous le prouvent ces images prises à partir du travail de ce sculpteur d’origine italienne, cet homme parvient avec ce matériau noble à donner vie à toute sortes d’objets hétéroclites qui, petit à petit, sont même parvenus à transformer de manière radicale sa maison.

Il remplace tout son mobilier par un autre entièrement en bois

Tel Geppetto, le menuisier italien de Pinocchio, Livio De Marchi est capable de sculpter lui aussi de fascinants objets qui au fur et à mesure du temps sont parvenus à remplacer tout son mobilier habituel. Sacs, ours en peluche, vêtements et même une véritable réplique de voiture sont ainsi nés des mains de ce talentueux artiste qui arrive à donner vie à toutes sortes de choses grâce à son travail d’artisan du bois. Ciselées, taillées et sculptées avec parfois un sens du détail qui frôle la perfection, ces pièces en bois parviennent ainsi à se soustraire aux véritables objets possédés à l’origine par Livio De Marchi.

L’homme est si doué qu’il lui est même arrivé un jour à créer un véritable bateau à moteur affichant des allures de Ferrari et capable de voguer sur l’eau. Une véritable prouesse technique qui fait depuis de Livio De Marchi le premier Vénitien à utiliser sa propre voiture dans la Cité des Doges ! Une fois rentré chez lui, ce sympathique grand-père sculpteur se retrouve également dans un mobilier tout en bois où table, chaises, mais aussi vaisselle et couverts sont également sculptés dans le bois.

En France, une société fabrique des claviers d’ordinateur en bois

Si Livio De Marchi réalise tout ce qu’il peut en bois, une firme française spécialisée dans le high-tech et les matériaux écologiques, Orée innove totalement en permettant à ses clients de posséder de véritables claviers d’ordinateurs… tout en bois. Fabriqués avec du bois provenant du Jura, ces claviers pas comme les autres promettent d’être aussi fonctionnels que les véritables, tout en étant bien sûr plus robustes et plus écologiques !

Le Modern toilet restaurant « L’endroit idéal pour vous laisser aller »!

20091013-fountain

C’est à Taïwan que ça se passe, quand, posté sur le trône pour faire ce que nous y faisons tous, le créateur de ce restaurant a reçu l’inspiration d’ouvrir son premier établissement sur le thème des toilettes modernes. A priori peu vendeur, le concept a en fait très vite connu un incroyable succès, et c’est aujourd’hui plus de 13 succursales qui ont vu le jour à Taïwan.

Auriez-vous envie de vous attabler à une table « lavabo », confotablement assis sur un siège « toilettes » pour déguster un repas au look « fécal » ?

Les Taïwanais sont en tout cas friands du concept totalement décalé et loin du politiquement correct, et se délectent sans scrupule de plats servis dans des minis baignoires, de boissons sirotées dans un urinoir, et de glaces en forme d’étron présentées dans une cuvette de WC!

On arrête pas la course au concept qui fait mouche (…!!!), et le créateur du resto va même jusqu’à affirmer que « A une époque où le marketing créatif est roi, même les selles peuvent être changées en or! ». Et à dire vrai, c’est effectivement un concept qui se révèle de génie où on hésite pas à faire le lien direct et ostentatoire entre les plats et leur destination finale!

Chacun des 13 restos aujourd’hui ouvert a sa propre déco, et on peut y manger dans des toilettes plutôt zen, chic, style cantine où encore très design, où finalement le génie marketing en vient presque à se transformer en une forme d’art…Et sur le formulaire de contact on peut lire le petit « poème » suivant:

Manger une glace en forme de caca

En étant assis sur les toilettes!

Ça parait tordu? Tu m’étonnes!

Que diriez-vous de voir des toilettes partout autrour de vous

pendant que vous mangez?

Croyez le ou pas, plein de gens ont essayé

et ont aimé!

S’agissant de la créme glacée « Toilet »,

Beaucoup en ont entendu parlé, mais peu ont osé essayé.

Après tout, ça avait l’air d’être de la merde, dans tous les sens du terme.

Cela a changé quand le  » Modern Toilet Restaurant »

a ouvert à Kaohsiung City.

Ambiance fun, emplacement idéal

On s’amuse en mangeant notre glace « Toilet »

Est-ce-que ce concept aurait de l’avenir en France? Rien n’est moins sûr! Car sous nos airs plutôt libérés, une glace en forme de crotte nous donnerait-elle l’eau à la bouche? Dans le genre régressif version scato on ne fait pas mieux, mais on se demande si, mis à part peut-être les enfants qui n’ont pas ce genre de « tabous », les adultes ne préfèreraient pas rester sur leur tendance régression sucrée et acidulée avec leur bonbon mania…?

A Abidjan, la vente de sperme fait fructifier le commerce

1126-Sperme-A

Une activité ténébreuse de vente de sperme est en train de prendre des proportions gigantesques au Ghana ; et malheureusement, en Côte d’Ivoire aussi. C’est pourquoi il est plus qu’impérieux d’attirer l’attention de certains infidèles au foyer, fidèles des filles de joie, habitués des hôtels de passe sur la nécessité d’être plus regardants désormais sur les préservatifs qu’ils abandonnent après les rapports sexuels.

De quoi s’agit-il ? Selon les informations rapportées par le site Koaci.com et recoupées par nos soins, des prostituées ghanéennes commencent à trouver grand intérêt à vendre à des utilisateurs peu scrupuleux le sperme des clients avec lesquels elles entretiennent des rapports.

En effet, à l’issue des rapports, protégés pour des raisons évidentes, ces vendeuses de charme prennent la peine et le soin de récolter le sperme de leurs clients qu’elles vendent à hauteur de 10 000 francs CFA [15 euros] par condom.

Ce liquide séminal, faut-il le préciser, n’est nullement destiné à des laboratoires pour des recherches scientifiques. Il est recueilli dans les condoms pour les livrer à des mains malveillantes qui se livrent à partir de ce sperme à des rituels aux conséquences multiples sur les intéressés.

Après l’expérience qu’elle a eue avec un jeune homme de 32 ans, une prostituée interrogée donne un témoignage qui suscite la méfiance. Selon elle, le client dont elle avait vendu le sperme est tombé malade et n’a pu se rétablir malgré tous les soins hospitaliers reçus. La maladie s’étant aggravée, des spiritualistes ont été consultés et ont révélé qu’un marabout avait utilisé le sperme pour des rituels.

Mais de quel type de rituels s’agit-il ? De manœuvres visant à obtenir une promotion sociale, un poste politique, à bâtir un empire financier ? Sur la question, le site qui relaie l’information reste silencieux. Pour en avoir le cœur net, nous avons sillonné certains hôtels de passe à Abidjan pour savoir si ce phénomène a déjà gagné la capitale économique ivoirienne, à quelques dizaines de minutes à vol d’oiseau d’Accra. A Yopougon, Adjamé, Marcory et Koumassi, des communes réputées abriter des hôtels et des filles de joie, les réponses sont divergentes.

« L’année dernière, un Nigérien m’a approchée pour que je lui livre le sperme de mes clients moyennant une forte somme d’argent. Face à mon refus, il m’a rassurée en me disant que c’était simplement pour faire fructifier son commerce. Mais j’ai refusé cette demande qui est à mon sens immorale” a révélé une prostituée que nous avons interrogée dans la commune de Yopougon.

Une autre, aperçue dans une rue de la Zone 4 à Marcory, a confirmé ces faits tout en précisant qu’elle n’a pas été directement concernée. A l’en croire, c’est à l’une de ses amies que des jeunes gens sont venus, un soir, proposer ce marché indécent.

“En fait, cette pratique existe depuis quelques années à Abidjan. Ma camarade, qui travaille dans un hôtel, m’a confié un jour que des hommes l’avaient contactée pour acheter du sperme pour le compte d’une dame. Et que ce liquide devait permettre à cette dernière de faire des rituels en vue de raffermir les liens d’affection entre elle et son mari, qui commençaient à être distendus”, a-t-elle révélé.

Si certaines prostituées ont confirmé la pratique à Abidjan, les gérants d’hôtels, eux, marquent leur surprise. “Généralement, les clients ne laissent pas traîner les capotes utilisées ; ils les font couler dans la cuvette des toilettes. Nous n’avons jamais eu de proposition d’achat de sperme dans notre hôtel”, a coupé sèchement cet interlocuteur rencontré à Adjamé, qui a souhaité garder l’anonymat. B. Dameur, gérant d’un hôtel à Yopougon, a embouché la même trompette.

“Je suis gérant d’hôtel depuis plus de dix ans. Jamais une telle proposition, aussi indécente que diabolique, ne m’a été faite. D’ailleurs, c’est une règle chez nous, ici, d’éviter de toucher aux préservatifs usagés et abandonnés dans les chambres, à cause des maladies” a notamment observé notre interlocuteur.

Les infidèles ont donc désormais – on l’espère – une idée claire de l’utilisation que des personnes malveillantes peuvent faire de leur sperme. C’est pourquoi, à défaut de se soustraire des rangs des infidèles et autres abonnés aux hôtels de passe, ils gagneraient à faire leurs ces comportements : emporter les préservatifs utilisés après chaque rapport, ou à tout le moins prendre soin de les jeter dans les toilettes. Car des occultistes rôdent autour du précieux liquide pour en faire une très mauvaise utilisation.

Japon: un thon rouge de 222 kilos vendu… 1,38 million d’euros

1001732-398800-jpg_875918_434x276

Un thon rouge de 222 kilos a été vendu samedi à Tokyo 1,38 million d’euros (1,8 M USD) lors de la première criée de l’année au grand marché aux poissons de Tsukiji.

Le poisson, capturé au large de la ville de Oma, au nord du Japon, a été acheté pour 155,4 millions de yen par le propriétaire d’une célèbre chaîne de restaurants de sushis, pulvérisant de trois fois le record de l’an dernier, a indiqué un responsable de la traditionnelle vente aux enchères inaugurale du plus grand marché de poissons du monde.

Kiyoshi Kimura, le propriétaire de la chaîne de restaurant, avait déjà remporté l’enchère de l’an dernier.

« Je voulais être à la hauteur des attentes de mes clients qui veulent manger le meilleur thon possible comme l’an dernier », a-t-il déclaré à l’agence de presse Jiji.

Au prix où il l’a acheté, cela équivaut à environ 6.000 euros le kilo, ce qui mettrait la simple petite tranche de sushi à environ 260 euros, mais la société a indiqué qu’elle comptait le commercialiser à environ 400 yen par sushi (3,5 euros).

Le thon rouge, une espèce surexploitée, est le poisson le plus cher au marché de Tsukiji. Les Japonais consomment environ les trois quarts de la pêche mondiale de cette espèce.