Ivres, ils volent un lama et lui font prendre le tramway à Bordeaux

lama

 

Cinq jeunes ont été interpellés. Ils avaient volé un lama appelé… Serge.

Que ceux qui sont persuadés d’avoir vu un lama – oui un lama- prendre le tramway ce jeudi matin à Bordeaux se rassurent, ce n’est pas forcément une hallucination ou l’effet d’une trop grande consommation d’alcool.

Jeudi matin avant l’aube, cinq jeunes qui sortaient d’une discothèque des Bassins à flot ont déambulé jusqu’à la rue Lucien Faure où séjourne actuellement un cirque franco-italien. En état d’ivresse plus que manifeste, ils ont aperçu une cage dans laquelle étaient enfermés plusieurs animaux. Ils ont volé un lama prénommé Serge, le faisant sortir de la cage en le tirant par la corde qu’il avait autour du cou.

Ce faisant, ils ont également dérobé un lion… en peluche et un trombone à coulisse. Et ont littéralement fait leur cirque puisqu’ils ont promené l’animal dans les rues de Bordeaux et sont montés avec lui dans le tramway, à l’arrêt Bassins à flot.

Le conducteur de la rame a tout de suite vu le manège et prévenu Keolis. Le tramway a été arrêté, les agents ont évacué quelques passagers et ont sorti le placide lama avant de l’attacher à un lampadaire. Les jeunes ont profité de cet arrêt pour sortir eux-aussi. Ils ont marché jusqu’à la place des Quinconces et venaient d’emprunter un autre tramway quand ils ont été interpellés Place de la Comédie.

Ils ont été placés en garde à vue puis remis en liberté. Ils font l’objet d’une mesure de réparation pénale.

Le lama a été rendu au cirque va bien mais son propriétaire ne compte pas en rester là : le directeur du cirque a en effet porté plainte. « Les faits sont trop graves. Un zèbre aurait pu aussi s’enfuir. On courrait encore après pour le rattraper », avance-t-il.

Le nouveau jeu chinois : Se planter un couteau dans la tête !

couteau_tete

 

Dans la province de Yanji, en Chine, un homme s’est présenté aux admissions des urgences avec un problème qui lui prenait littéralement la tête… En effet, l’homme en question avait un couteau à fruits planté dans sa boîte crânienne !

Après plusieurs radios, les médecins se sont aperçus que le couteau s’était logé dans une partie du crâne mais que miraculeusement, aucune partie vitale n’avait été touchée. L’intervention des médecins a tout de même duré trois heures, mais l’homme a pu repartir sain et sauf, sans séquelle importante.

Incapable d’expliquer précisément la nature de l’incident survenu, il a simplement dit aux médecins qu’il s’agissait d’un  » jeu qui aurait mal tourné ». Bon, on se demande un peu à quel type de jeu il pouvait bien jouer pour en arriver là.

Achetez un humain en pièces détachées !

main_viande

 

En Norvège, une boucherie propose à ses clients des produits bien particuliers : des morceaux d’êtres humains… MMMHHH… Charmant.
Si vous vous posez encore la question de ce que sera votre menu d’Halloween, cette boucherie norvégienne vous apportera peut-être une réponse intéressante. Pour être surs d’être dans le thème et effrayer vos convives, n’hésitez plus : proposez leur de déguster des morceaux d’humains !
Non, il ne s’agit pas d’un déstockage massif des victimes de Dexter, mais plutôt d’une opération marketing à l’approche d’Halloween, comme l’explique le dirigeant du magasin Svein Monsen. La fausse viande est en effet vendue dans une section spéciale réservée à Halloween et la blague est méticuleusement organisée puisque chaque pièce en vente est accompagnée d’informations nutritives ( ce n’est pas parce qu’on a des tendances cannibales qu’on ne doit pas surveiller sa ligne ! )
Un humour noir qui n’aura visiblement pas plu aux institutions relatives à l’enfance qui jugent l’initiative violente et inappropriée.
On comprend aisément pourquoi en regardant les clichés…

Vladimir Poutine / immigration : “On ferait mieux d’apprendre du suicide de la France”

vladimir_poutine

 

Le 4 février 2013, Vladimir Poutine, le président russe, s’est adressé à la Douma, (Parlement russe), et a prononcé un discours sur les tensions avec les minorités en Russie, en affirmant :

« En Russie, vivons Russes. Toute minorité, de n’importe où, si elle veut vivre en Russie, travailler et manger en Russie, doit parler le russe, et doit respecter les lois russes. S’ils préfèrent la Charia, alors nous leur conseillons d’aller aux endroits où c’est la loi du pays. La Russie n’a pas besoin de minorités. Les minorités ont besoin de la Russie, et nous ne leur accorderons pas de privilèges spéciaux, ou n’essaierons de modifier nos lois pour répondre à leurs désirs, peu importe la force avec laquelle ils crient à la “discrimination”. On ferait mieux d’apprendre du suicide de l’Amérique, de l’Angleterre, de la Hollande et de la France, si nous voulons survivre en tant que nation. Les coutumes et les traditions russes ne sont pas compatibles avec l’absence de culture ou les moyens primitifs de la plupart des minorités. Quand ce corps législatif honorable pense à la création de nouvelles lois, il faut avoir à l’esprit l’intérêt national, en gardant à l’esprit que les minorités ne sont pas les Russes. »

Qu’en pensez vous ?

10 des raisons pour ne pas aimer Rihanna

rihanna

 

Rihanna, ah Rihanna… qui n’a jamais entendu (parler de) Rihanna ? C’est facile, cette “chanteuse” est partout. Cela ne veut pas dire qu’on doit l’aimer. Si vous avez du mal à ne pas l’aimer, voici 10 raisons (plus un bonus) qui vous feront peut-être changer d’avis.

1- Parce qu’elle s’adapte très facilement… trop, en fait : le grand problème de Rihanna, c’est que ses chansons sont toutes basiques, tubesques… et bien différentes les unes des autres. Etrange coincidence : dès que la mode change, elle sort un tube en accord avec… Une formidable capacité d’adaptation, donc mais un manque de personnalité apparent.

2- Parce que (paradoxalement) elle n’a rien de reconnaissable : sa musique se fond parfaitement dans le vaste (humhum) paysage musical d’aujourd’hui. Comment l’identifier sur une simple écoute ?

3- Parce que c’est une emo cachée : on est passé de tubes comme “Shut Up and Drive” et autres “Don’t Stop the Music” à “Russian Roulette”, “Man Down”, “Love The Way You Lie”… pas joyeux joyeux, hein ? Moi je dis, Rihanna est devenue emo.

4- Parce qu’utiliser sa vie privée pour faire vendre, c’est mal : on veut bien admettre que des événements marquants peuvent pousser un artiste à écrire une chanson sur ce thème… mais là, c’est tout un album que Rihanna nous sort ! Oui, c’est grave de se faire battre. Ce qui est dommage, c’est d’en faire un argument marketing.

5- Parce que la perruque rouge ne suffit pas : si c’est ça la seule constante dans la musique et le style de Rihanna, hé ben on s’excuse mais ça ne suffit pas à en faire une artiste cohérente.

6- Parce qu’elle sait ruiner un duo comme personne : Eminem a quand même une certaine classe… lorsque Rihanna ne vient pas beugler en body devant lui.

7- Parce qu’on ne peut y échapper : Rihanna, lorsque c’est pas dans le supermarché, ce sera depuis les écouteurs hurlants de gamines dans le bus, ou encore à la radio. Bâillonnez-la !

8- Parce que c’est trop “bien-pensant” de l’aimer : parce que Rihanna est une “femme de couleur” qui a “vécu des choses tellement horribles”, il faudrait pardonner sa médiocrité ? On s’en fout que Bach ait été détestable, tant que sa musique ressemble vraiment à quelque chose.

9-Parce que c’est difficile de se fouler moins pour les paroles : le “na-na-na” placé là où il manquait une ligne de chant, ça commence à bien faire ! Et qu’on ne vienne pas me sortir que ce serait “un signe reconnaissable”, tout comme la perruque…

10- Parce que quand on a une voix comme la sienne, on peut l’utiliser autrement : il existe des chansons tellement belles et simples que Rihanna pourrait reprendre… sans modificateurs, sans artifices, sans fausses émotions… A quand une reprise de “Sound of Silence” ?

Bonus : parce que vous êtes fan de Chris Brown ou macho : et que les images du pauvre rappeur en plein T.I.G vous ont écoeuré.
Et vous, vous en voyez d’autres ?

Fantasme ultime : quand ta prof t’envoie ses photos sexy au lieu des corrigés des exercices !

sexy_teacher

 

Il y a des profs vraiment dévouées avec leurs élèves qui feraient tout pour leur donner l’envie d’apprendre. C’est le cas de cette chargée de TD aux USA, mais elle n’a pas vraiment voulu être aussi friendly que ça avec ses élèves… c’est la faute à une satanée pièce jointe qui s’est glissée là.

Car en effet, lorsque cette chargée de TD de l’Université de l’Iowa a voulu envoyer les corrigés des exercices à ses élèves, se sont en fait des photos très coquines d’elle qui sont parties à la place. Une situation très gênante qu’elle a toutefois géré avec beaucoup de professionnalisme puisqu’elle a assuré son cours le lendemain auprès des élèves concernés par l’envoi. La direction de l’université a toutefois déclaré qu’ils allaient devoir prendre des mesures répressives. Comprenez que son poste est menacé…

Quelques clichés envoyés par la jeune femme à ses élèves tourneraient actuellement sur le net, on laisse les plus curieux se charger de les retrouver.