Contrarié, il ravage son quartier avec un bulldozer

bulldozer

 

Tout le monde connaît les petits différents entre voisins. Et bien aux États-Unis une querelle de voisinage a tourné au vinaigre. Alors qu’une clôture construite par ses voisins le dérangeait, un homme s’est saisi de son bulldozer et a ravagé une grosse partie de son quartier.

Barry Swegle, un habitant de Port Angeles n’était pas d’accord que ses voisins installent une clôture. Mais ses voisins n’ont tout simplement pas pris compte de son avis et ont tout de même construit leur clôture en grillage. Excédé par cette clôture qui l’empêche de passer avec ses engins de construction l’homme a finalement, au bout de quelques années, pété les plombs et est monté à bord de son bulldozer pour se calmer les nerfs sur cette fameuse clôture en grillage.

Sauf que l’homme ne s’est pas arrêté à la clôture. Sur son chemin il a détruit quatre maisons, un bateau, une voiture et un poteau électrique qui a privé d’électricité une centaine de personnes.  »Cela surpasse tout ce que l’on a déjà vu », a avoué la police locale.

L’homme est accusé de deux chefs d’agression au premier degré et six chefs de malveillance au premier degré et a comparu devant le tribunal ce lundi 13 mai. En même temps c’est plutôt logique puisque l’homme a causé plusieurs milliers de dollars de dégâts dans le quartier selon le Peninsula Daily News. Son frère, qui a été interrogé par la chaîne locale, regrette le geste de Barry :  »Il va tout perdre dans cette histoire. Il devra tout vendre pour indemniser les victimes. Il va retenir la leçon ».

Article précédent Article suivant