Des pyramides découvertes avec Google Earth ?

 

L’archéologue amateur Angela Micol aurait découvert certaines des pyramides perdues d’Égypte grâce au logiciel Google Earth. Ces dernières, ensevelies depuis des centenaires sous la terre, formeraient un alignement triple similaire à celui observé à Gizeh, ville célèbre où sont alignées les grandes pyramides de Khéops, de Khéphren et de Mykérinos. La femme effectue des recherches par satellite depuis plus de 10 ans et sa découverte sera examinée par des scientifiques. Toutefois, avant d’entamer des fouilles sur place, une confirmation par imagerie satellite infrarouge devra être réalisée.

« Les images parlent d’elles-mêmes. Le contenu des sites est évident, mais des recherches sur place sont nécessaires afin de vérifier qu’elles sont bel et bien des pyramides. Des preuves doivent être rassemblées pour déterminer leurs origines. J’ai le pressentiment qu’il existe beaucoup plus de ces sites et avec l’utilisation de l’imagerie infrarouge, nous pouvons observer les détails de ces installations dans tous leurs détails », a expliqué Micol.

Article précédent Article suivant