McDonald’s : des Coréens commandent 200 euros de frites et se font virer du restaurant

o-MCDONALDS-FRITES-570

Décidément, ces jeunes adolescents avaient une faim de loup. Ou de l’argent à gaspiller. Une bande d’amis sud-coréens a décidé de pousser très loin le concept de « Potatoe Parties », phénomène émergent en Asie. Le but? Commander le plus de frites possibles dans les fast-foods. En l’occurrence, ici, ces adolescents en ont demandé pour 250 dollars (191 euros) à Mcdonald’s.

Sachant que le prix des frites est très bas en Asie comparé à l’Héxagone (2,70 euros une grande portion en moyenne en France contre 1,40 euro en Corée du Sud), le résultat est pour le moins édifiant. Plusieurs tables du restaurant ont dû être réquisitionnées pour pouvoir disposer toutes les pommes de terres dorées:

Reste que la petite fête n’a pas plu ni aux autres clients du Mcdonald’s ni à ses employés. Notamment car la commande massive des adolescents a retardé celles des autres. Fatigué par ce raffut, un équipier a carrément viré tous les joyeux lurons du restaurant.

Au Japon aussi, ce phénomène fait des émules. Entre octobre et novembre 2012, une promotion sur les frites Mcdonald’s (seulement 1,21 euro la grande portion) a poussé des jeunes à passer des commandes démesurées. Ce fut le cas d’une bande d’amis qui, en commandant 23 grandes portions (13.000 kcal), a épuisé les stocks du restaurant. Chaque fois, le pari est le même: réussir à tout engloutir. Tradition japonaise oblige.

Article précédent Article suivant