Nouveau passe-temps mortel : Knockout King

 

Les piétons et les cyclistes à St Louis, aux États-Unis, doivent redoubler de prudence. Certains adolescents pratique un jeu appelé « Knockout King » qui consiste à frapper une cible au hasard dans le but de l’envoyer au tapis. Au début de l’année, une personne a été tuée ainsi.

Un autre innocent s’est ajouté à la liste de cette pratique dangereuse. Un cycliste et sa copine roulaient près du Missouri Botanical Garden avant d’être bloqués par un groupe de jeunes. Selon Emily Luten, son petit ami a reçu une violente frappe sous la tête : « C’était une attaque aléatoire. Personne n’était au courant, aucun mot n’a été partagé, nous ne les regardions même pas. Il n’a fait que s’approcher, frapper et s’enfuir. »

Le même jour, un homme aurait été battu par un groupe de six adolescents selon un témoin de la scène, Lucy Taylor. Les victimes ont eu plus de chance que celle en début d’année, ne subissant aucune blessure sérieuse. La police tente de trouver les responsables de ces actes dégoûtants. Ceux-ci seraient âgés entre 13 et 17 ans.

Article précédent Article suivant