Un Hongkongais de 66 ans se découvre un sexe féminin


6E4D93DE8F653C9BFCB2F28951626_h402_w598_m2_q90_cVTxyAZmI

C’est seulement à l’âge de 66 ans qu’un Hongkongais à découvert qu’il était en fait une femme. De simples ballonnements l’ont incité à consulter un docteur. Quelle fut la surprise des médecins quand ils se sont rendu compte qu’un énorme kyste à l’estomac cachait les ovaires du patient.

Cette personne est atteinte du syndrome de Turner, maladie chromosomique rare. Le syndrome se caractérise par une petite taille quasi constante – il mesure 1, 37 m – et par d’autres signes comme la présence d’un grand nombre de grains de beauté sur le corps.

Le patient souffre également d’hyperplasie congénitale des surrénales. Cette maladie, qui entraîne la sécrétion anormale d’hormones mâles, expliquerait son « micropénis » et sa barbe.

Cet orphelin d’origine vietnamienne n’est pas le seul cas dans le monde. Six autres personnes sont porteuses des deux maladies en même temps.

Bien qu’il s’agisse d’un choix cornélien, l’homme a décidé de continuer « à se considérer de genre masculin avec une possible prise à l’avenir de testostérone », selon le Hong Kong Medical Journal.

Article précédent Article suivant